TitleDescriptionKeywordsGeneratorRobots

Easy Frontend SEO







Définir un budget

La première chose à faire lorsqu’on envisage d’acquérir un piano est de définir un budget.
En effet en fonction de la somme que l’on veut mettre on définira si on préfère partir sur un piano neuf ou d’occasion. À somme égale l’occasion peut très souvent être une alternative très intéressante ! Cependant le neuf à aussi ses arguments à commencer par la garantie constructeur, ainsi que par une esthétique sans défaut ! L’occasion à pour arguments de pouvoir passer sur une gamme supérieure pour un budget moindre.

L'esthétique

Laqué noir, blanc, rouge... ou meuble bois... tous les goûts sont dans la nature et il n’appartient qu’à vous de choisir ce qui correspond le plus à votre intérieur !

La puissance sonore et le voisinage...

Parallèlement à l'esthétique, il faut également tenir compte de l’environnement dans lequel le piano va être : En effet plus un piano droit va être haut plus il va avoir un volume sonore important ( c’est dû à la table d’harmonie qui étant plus importante génère plus de son !). Il faut en tenir compte en fonction de la grandeur de la pièce. Pour les pièces de grandes dimensions, on privilégiera un piano à queue ( table d’harmonie de grande dimension ). 

Un aspect également très important est le voisinage ! Si vous êtes dans une maison bien insonorisée, pas de soucis ! mais si votre voisinage est d’humeur susceptible, il existe des pianos équipés de systèmes Silent qui permettent de jouer avec un casque et ainsi de ne déranger personne.

La sonorité

Il existe plusieurs types de sonorités et chaque marque propose sa propre vision de la sonorité idéale ! C’est un peu comme pour l’esthétique, chacun se fera sa propre opinion en fonction de ses préférences ! Et la seule façon de savoir se que l’on aime et d’aller faire des essais ! Nous sommes à votre service et il ne faut pas hésiter à essayer le plus de pianos possible afin de se faire sa propre opinion !

Le toucher

C’est peut-être le plus difficile à choisir lorsqu’on est néophyte ! Il existe des claviers avec des touchés plus ou moins lourds... Pour un enfant qui débute, on aura tendance à privilégier un clavier plutôt léger.. Mais attention, pour pouvoir donner tout son sens aux nuances d’un morceau, une certaine inertie est cependant conseillée ! Pour le pianiste confirmé on ira vers des claviers rapides avec un touché particulièrement équilibré que l’on pourra trouver sur de bons pianos de gamme supérieure.

Et enfin !

Le conseil d’un bon technicien ! Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions !

Notre expérience longue de plusieurs décennies nous permet de vous conseiller au cas par cas, car la chose la plus importante que nous avons apprise au fil de ces années c’est que chacun est unique et aura sa propre demande !